Une vitamine D naturelle pour mon bébé

//Une vitamine D naturelle pour mon bébé

Une vitamine D naturelle pour mon bébé

Dès que l’on sort de la maternité on nous prescrit du ZymaD ou de l’Uvestérol D… Ce sont des suppléments en vitamine D. Un bébé de 10 jours est décédé suite à l’administration de l’Uvestérol D : l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) a suspendu en suivant sa commercialisation.

Quelle vitamine D donner à son bébé ?

La vitamine D n’est pas présente naturellement dans l’organisme alors qu’elle est importante pour la bonne croissance des os car elle permet de fixer le calcium. Le corps la produit seulement quand il est exposé au soleil, c’est pour cette raison que pour prévenir du rachitisme l’on donne à bébé un supplément en vitamine D tous les jours jusqu’à ces 18 mois. Et ce sera seulement en hiver de 18 mois à 5 ans.

Ce qui est remis en cause pour le moment dans l’Uvestérol D c’est son administration avec une pipette qui peut entraîner des cas de malaise vagal ou de fausse route alimentaire.
Ok, mais pourquoi nous propose-t-on systématiquement de la vitamine synthétique ?
Alors qu’il existe de la vitamine D issue de la lanoline qui est extraite de la cire de laine. La vitamine naturelle est en plus mieux absorbée par le corps est donc plus efficace.
C’est un pédiatre homéopathe qui à ma demande de produits naturels, m’a conseillé de prendre cette vitamine D pour bébé qui se donne sous forme de goutte à goutte sans pipette, donc sans danger pour bébé.

Mais je me suis posé quand même la question : où peut-on trouver de la vitamine D dans l’alimentation ?
Dans les poissons gras : foie de morue, hareng, sardine, saumon… Dans le jaune d’oeuf aussi, lait de vache, foie de veau…
Et sinon du côté du végétal ? Ouf il y en a aussi dans les céréales de type soja et riz, ainsi que dans les champignons et dans les levures mais en quantité moindre. Sinon il y a un complément alimentaire pour de la vitamine D vegan à base de lichen !

Sachant que la meilleure solution c’est de rester 10 minutes par jour au soleil, cela suffit pour recharger ses batteries en vitamine D.
Alors pour les mamans qui allaitent, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour éviter de donner de la vitamine D en supplément à bébé 🙂

Puis quand la diversification arrive, bébé commence à manger des légumes et fruits, il va donc faire le plein de vitamines. J’ai par contre toujours fait attention à lui donner des fruits et légumes bio et de saison en achetant local. Pour préserver les vitamines, j’évite de trop cuire les aliments en privilégiant le cru et la cuisson vapeur.
Aussi pour donner de la vitamine C à mon bébé de 7 mois qui refusait de boire du jus d’orange pressé (1 volume de jus pour 5 d’eau), je lui donnais de la pulpe fraîche dont elle raffolait. 1 mois après j’ai réussi à lui faire boire quelques cuillères de jus d’orange, victoire !

Si vous avez d’autres astuces pour la santé de bébé avec des méthodes naturelles, partagez-les 🙂

J’ai trouvé aussi une astuce pour faire baisser la fièvre et éviter de donner du paracétamol à son enfant !

2017-01-07T14:54:52+00:00

Calendrier Montessori 2019  Fruits et Légumes

Pour apprendre à manger les produits de saison et faire le plein de vitamines :-)

8 Comments

  1. pellicule de vie janvier 7, 2017 at 1:46 - Reply

    Ton article est très intéressant. Mon 2e et moi dernier non pas eu la vitamine D que l’on donne en prescription et ils portent bien :). On essaie le plus possible de leur donner les vitamines dans l’alimentation..

  2. Alexandra Lovato janvier 11, 2017 at 11:38 - Reply

    Bonjour peux t on donner cette vitamine D un bébé de 1 mois ? Et combien de goutte? Merci belle journée

    • Soline janvier 11, 2017 at 9:35 - Reply

      C’était 3 gouttes quand elle était bébé. A confirmer auprès de votre médecin 🙂

  3. anne janvier 13, 2017 at 10:19 - Reply

    Merci pour ce post..justement je cherchais des info sur la quantité. Lescuyer est un très bon labo. Jusqu’a quel age a t elle pris 3 gouttes? 1 an? Est elle passée à 2 ensuite? (la reco sur le site est de 2 gouttes mais les nourrissons ont souvent une plus grande dose prescrite en effet)

    • Soline janvier 13, 2017 at 11:31 - Reply

      Jusqu’à l’arrivée des beaux jours… 🙂 Donc vers 8 mois !

      • anne janvier 13, 2017 at 1:36 - Reply

        Merci beaucoup!

  4. Nelly janvier 26, 2018 at 12:46 - Reply

    Bjr, petite info pour les mamans qu’il allaitent, la vit D peut provoquer des coliques, du coup c maman qui prend et qui transmet ensuite à bébé

  5. sabatier janvier 28, 2018 at 10:49 - Reply

    Bonjour,
    Juste une petite réaction concernant la prise de VIT D pour bébé.
    maman de 2 jumelles de 24 mois bientôt et adepte du bio et des produits homéo et naturels depuis de nombreuses années.
    La prise de vit D est essentielle jusqu’au 36 mois de l’enfant et non 18. toute l’année, 1000 UI les premiers mois de vie (davantage pour les préma) et ensuite entre 400 UI et 800 UI. Si le jeune enfant est souvent à l’extérieur aux beaux jours, 400 UI suffisent largement. (source de mon médecin traitant qui est homéopathe et qui suit mes BB depuis leur naissance. Il a été du reste très opposé à la prise de l’uvestérol après la naissance de mes filles préma (qui malheureusement en ont eu 3 semaines..) non pas pour la potentielle dangerosité de l’administration mais pour les 6 adjuvants TOXIQUES et Cancérigènes qu’il contient!!!!!!!!
    La Vit D est cruciale pour le développement physique et immunitaire du bébé….

    pour ma part depuis leur naissance, j’utilise la VIT D (400 UI par gouttes) du LAB D PLANTES qui est maintenant reconnu par bcp de médecins. La marque nutergia et pediakid en vit D est pas mal aussi pour les bébés qui supporteraient moins bien l’huile de colza.
    mes filles sont en excellente santé et on rattrapé totalement leur croissance.

Laisser un commentaire

Messenger icon
Send message via your Messenger App