STOP VEO : même qu’on naît imbattables…

//STOP VEO : même qu’on naît imbattables…

STOP VEO : même qu’on naît imbattables…

Les enfants sont ce que l’on a de plus précieux en tant que parents, et pourtant en France ils ne sont toujours pas protégés par une loi…

Je viens de voir ce film troublant “Même qu’on naît imbattables” de Marion Cuerq et Elsa Moley. Il soulève l’importante question du droits des enfants. Car oui, en France la loi “contre la fessée” a encore fait débat cette année alors qu’en Suède c’est depuis 1979 qu’elle est appliquée.
Nous avons encore 40 ans de retard… Comment est-il possible que le pays des droit de l’Homme n’est pas prévu de protéger ses enfants ?

Un animal battu c’est signe de cruauté, alors que pour un enfant ce serait de l’éducation ?

J’ai appris dans ce film ce chiffre qui glace le sang : 2 enfants sont tués sous les coups chaque jour en France… soit 7300 en 10 ans, contre 4 seulement en Suède ! Alors oui, cette loi est indispensable car elle permet de ne plus tolérer l’intolérable qui se transmet de génération en génération, telle une horrible tradition, la fameuse correction…

Où est la limite ? Pour un cela va être une tape sur la main, un autre une claque, un autre un coup de ceinturon… Alors oui, une violence qu’elle soit physique ou morale reste à jamais gravée dans la mémoire des enfants, c’est prouvé par les neurosciences, de nombreuses études le démontrent, alors pourquoi cela semble un sujet si léger en France, comme si ce n’était pas indispensable…

Et pourtant les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain, et eux-aussi reproduiront ces terribles automatismes dès qu’ils perdront le contrôle de leurs émotions…
Car oui, si ce sujet me tiens à coeur, c’est que moi-même je porte les stigmates de cette Violence Educative Ordinaire, c’est à dire celle qui ne se voit pas, et qui pourtant fait des ravages : manque de confiance en soi, peur de ne plus être aimé…

Car oui, les caprices n’existent pas, et la différence en Suède c’est que chez eux tout le monde le sait…
Oui cet amour inconditionnel que nous avons pour nos enfants, ils l’ont aussi pour nous et c’est une forme de trahison que d’oser le ternir… User de notre supériorité, de notre force, sous prétexte qu’ils ont dépassé les limites ? Comme s’il n’y avait que cette solution…

Et c’est un travail de tout une vie que de panser mes blessures et de me déconditionner… car moi aussi en tant que parent il m’est arrivé de déborder, de faire peur à mes propres enfants. Stress, fatigue… et les vieux démons resurgissent et me font me transformer en une personne que je déteste. Alors je m’effondre, je pleure, je m’excuse et je continue d’apprendre sans relâche des outils pour m’aider à gérer ses émotions…

Et si l’école des parents était une des solutions ? On ne naît pas parent, on le devient, et justement si nous étions accompagnés dans le rôle de notre vie, nous étions formés sur le fonctionnement de l’enfant, la gestion des émotions, si nous étions soutenus au quotidien ? La loi qui interdit la fessée en France peine à passer (malgré l’insistance de l’ONU…) alors que nous sommes les derniers en Europe à ne pas l’avoir mis en place. Elle fait polémique. C’est encore considéré comme une éducation alternative que de ne pas “corriger” son enfant ! Comme si l’utilisation de la violence était une méthode à part entière. Triste constat. Alors oui j’ai espoir que cette loi passera accompagnée par des programmes d’information sur les besoins des enfants afin que chaque adulte puisse comprendre et surtout avoir un comportement adapté face aux tempêtes émotionnelles de nos tendres chérubins.

En Suède aussi avant le passage de cette loi il se disait encore : “la fessée n’a jamais tuée personne…” c’est rassurant car ils étaient dans le même état d’esprit à l’époque que le nôtre actuellement. Même si nous avons 40 ans de retard, cela prouve que nous pouvons transformer notre regard sur les enfants.

Aujourd’hui une génération de suédois sont imbattables : les enfants ne savent même pas ce que c’est une fessée ou une claque…

La VEO c’est aussi la violence verbale, le chantage, la manipulation, les punitions, ne n’oublions pas.

Alors avançons tous mains dans la main, pour nos enfants, pour leur offrir un monde en paix. Pour cela faisons d’abord la paix avec nous-mêmes 🙂

#STOPVEO

2018-11-14T02:05:50+00:00

Calendrier Montessori 2019  Fruits et Légumes

Pour apprendre à manger les produits de saison et faire le plein de vitamines :-)

Laisser un commentaire

Messenger icon
Send message via your Messenger App