Organiser un Blessing Way, rituel pour la future maman

//Organiser un Blessing Way, rituel pour la future maman

Organiser un Blessing Way, rituel pour la future maman

J’ai eu le privilège de vivre mon premier Blessing Way… C’est une fête intime organisée en l’honneur de la femme enceinte par ses amies ou sa doula après le 7e mois de grossesse. Bien plus qu’une Baby Shower qui signifie “arroser de cadeaux” la maman et le futur bébé, cette célébration qui tient ses origines d’une tribu indienne, a une dimension spirituelle qui fait un bien fou !

Il y a un avant et un après un Blessing Way. Cette journée m’a bouleversée. Quand j’ai été invité à mon premier, je me suis dis que j’aurais vraiment eu besoin de le vivre avant de mettre mon premier bébé au monde. Chaque future maman devrait avoir cette journée qui lui soit réservée. Car c’est tout aussi enrichissant pour elle que la préparation à l’accouchement, d’ailleurs ce devrait être aussi remboursé par la sécu 😉
Loin de tout l’aspect marketing autour de bébé (liste de naissance, baby shower…), la femme reçoit une bouffée de bien-être et une vague d’onde positive lors d’un Blessing Way.
Car oui, au cours de cette journée consacrée seulement à elle, ses plus proches amies vont lui offrir toute leur attention, la chouchouter, la rassurer et lui apporter leur soutien.

Cette cérémonie peut également être l’occasion de célébrer toutes les grandes étapes de la vie d’une femme comme la puberté avec l’arrivée des premières règles ou la ménopause.

Pour cette deuxième grossesse, je voulais le vivre aussi j’ai demandé à ma doula d’organiser mon blessing way et ce fut un moment très fort. J’ai été très honorée d’être entourée de ces femmes magnifiques.

Voici comment s’est déroulé mon Blessing Way :

Pendant que les derniers préparatifs se mettaient en place dans un coin de mon salon décoré spécialement pour l’occasion “version cocooning” (pétales de fleurs, encens, musique douce, rafraîchissements et gourmandises à grignoter…), j’ai attendu dehors sur la terrasse. J’étais déjà très émue de voir mes amies s’activer pour moi dans la maison. Quand tout était prêt, elles m’ont accueillies assises par terre disposées en cercle et j’ai été invité à les rejoindre en m’installant confortablement sur des coussins.

Mon homme était là aussi avec ma fille et il m’a offert une magnifique couronne de fleurs qu’il m’a coiffé avec un tel amour que j’avais déjà les larmes qui coulaient d’émotion… J’étais officiellement la reine de la journée, je n’avais jamais encore vécu ça, car j’évite habituellement d’être au centre des fêtes mais je voulais m’autoriser à le vivre pour cette grossesse. Il devait ensuite partir se promener avec Mimi ma fille mais elle en a décidé autrement à ma grande surprise : elle voulait rester avec nous pour la fête ! Je n’avais pas prévu qu’elle participe et puis en fait c’était juste parfait qu’elle soit elle aussi présente pour célébrer l’arrivée du bébé entre femmes.

Mes amies ont commencé en me proposant différents soins, comme un bain de pied, un massage des mains et des pieds.
Cette fête est chargée de sens et de symboles : j’ai aussi tiré une carte d’un oracle pour découvrir dans quel état d’esprit j’étais.

Ensuite chacune m’a remis des présents en souvenir de cette journée et qui m’accompagneront jusqu’à mon accouchement :
– une perle pour que je puisse réaliser un collier d’allaitement
– des galets avec de doux messages dessus pour que je puisse en piocher de temps en temps pour remonter le moral
– des propositions de soutiens après l’accouchement : ménage, repas, garde des frères et soeurs, massage etc…

J’ai eu droit à une belle peinture sur mon ventre rond dont chacune a ajouté sa touche (même Mimi qui était aux anges et s’en est donné à cœur joie). On peut proposer aussi de faire une sculpture du ventre avec un moulage, ou autre selon la créativité…

La journée s’est finit par des douces chansons et les sons envoutants du bol tibétain. Un fil de la taille du cercle est aussi tendu afin que chaque invitée puisse y couper un bout et le porter en bracelet jusqu’à l’accouchement en signe de soutien. Une bougie m’a été offerte pour être connectée à chacune de mes amies quand le travail commencera, lesquelles allumeront alors à leur tour leur propre bougie pour m’apporter leur soutien moral (le petit conseil : préparer un sms à l’avance pour que dès que les premiers signes je puisse les prévenir).

Ensuite nous avons goûté aux délicieux gâteaux qu’elles avaient préparées.

C’est au cours de ces journées comme celle-ci que le mot bienveillance prend tout son sens…

Et voici la vidéo du premier blessing way auquel j’ai été invité et qui m’a bouleversé !

2018-04-22T17:20:24+00:00

Calendrier Montessori 2019  Fruits et Légumes

Pour apprendre à manger les produits de saison et faire le plein de vitamines :-)

3 Comments

  1. nathanaëlle janvier 21, 2017 at 4:35 - Reply

    bravo pour cet article 🙂
    j’aimerais rajouter dans les ressources, le seul ouvrage francophone sur le sujet : Blessingway -rituels d’aujourd’hui pour célébrer la grossesse et la naissance-
    Il n’est plus en librairie et c’est moi qui me charge de sa diffusion http://www.nbouhiercharles.com/publications/rituels-de-femmes/
    Bien à vous
    Nathanaëlle <3

  2. Nathalie Dauphin mai 24, 2017 at 4:07 - Reply

    C’est super, je ne connaissais pas! Ca donne envie 🙂 Merci Soline!

    • Soline juin 3, 2017 at 8:58 - Reply

      Oui Nathalie, c’est une belle cérémonie que toute femme enceinte devrait vivre…

Laisser un commentaire

Messenger icon
Send message via your Messenger App