Une chambre bébé d’inspiration Montessori pour développer son autonomie

//Une chambre bébé d’inspiration Montessori pour développer son autonomie

Une chambre bébé d’inspiration Montessori pour développer son autonomie

Bébé arrive et on se fait une joie nous les parents de préparer sa chambre pour son arrivée !
Mais comment organiser son espace pour que ce soit véritablement adapté à lui, en ne gardant que l’essentiel ?

Je n’ai jamais été très attirée par les lit à barreaux… J’avais l’impression de mettre mon bébé en cage.
Et pourtant nous les premiers, pour notre premier bébé nous avions craqué pour un lit évolutif baldaquin avec plan à langer intégré… La totale ! Une erreur de jeunes parents. Puis après quelques mois… Après avoir cogné la tête de Mimi contre le baldaquin, après avoir été frustrée de ne pas pouvoir serrer ma fille dans mes bras avant qu’elle s’endorme, la touchant du bout des doigts à travers les barreaux (quel supplice…), après avoir constaté que ce lit “tout en un” prenait une place énorme dans sa chambre…
J’ai découvert au fil de mes lectures la fameuse chambre de bébé Montessori. Alors attention, je précise pour les puristes que c’est “d’inspiration Montessori” : j’ai gardé les principes essentiels, c’est mon adaptation personnelle 🙂
Mimi a bientôt 4 ans et donc c’est de la chambre de Noé notre second bébé qui est arrivé à la maison il y a 3 mois dont je vais vous parler. C’est notre deuxième chambre que l’on organise aussi je vous livre notre expérience dans cet article ! Depuis qu’il est né, Noé dort avec nous dans notre lit, aussi depuis quelques jours Noé s’endort dans sa chambre et quand il se réveille pour téter, je le prends avec moi pour finir sa nuit dans notre lit en cododo. C’est le moment pour qu’il commence à découvrir sa chambre et les différents espaces organisés selon les principes Montessori : son espace pour dormir, son espace d’éveil et celui pour se nourrir. Côté déco, nous avons sélectionné des créations locales car j’ai à coeur de faire travailler les entreprises proches de chez nous.

Une chambre rangée et organisée pour développer l’autonomie de l’enfant

On entend beaucoup parler des écoles Montessori et pourtant cette méthode s’applique dès la naissance de bébé. Car avant tout c’est un concept, une philosophie de vie.
Les principes sont tellement simples et surtout évident que ça a tout de suite fait sens pour moi.
C’est une pédagogie positive, bienveillante qui est centrée sur le développement de l’autonomie de l’enfant, la motricité libre, le respect de son être, de son évolution, de son bien-être !
Les enfants possèdent cette motivation naturelle, cette soif d’apprendre. Le but c’est de conserver leur belle énergie et de les aider dans leur volonté de nous imiter, de reproduire nos gestes, tout en s’amusant !

Alors on reprend tout depuis le début : l’objectif c’est d’adapter l’environnement de l’enfant à chaque étape de son évolution afin qu’il puisse s’épanouir au mieux.
Nous avons donc privilégié des murs avec des tons naturels, une pièce au calme (assez logique jusque là). J’ai profité d’être en forme les premiers mois de grossesse pour peindre des arbres, et comme nous sommes dans les Landes, des pins sur ses murs car je voulais une ambiance forêt pour sa chambre. Pour les meubles, 1 lit pour dormir, 2 cubes et 1 miroir suffisent pour le moment pour ranger ses premiers jouets, définir un espace d’éveil et enfin un fauteuil pour le nourrir.

Bébé dort sur un lit par terre pour plus de liberté

Pour l’espace nuit, l’objectif c’est que bébé puisse décider de lui-même quand il souhaite se coucher, qu’il apprenne à s’écouter. Un lit à barreau ne permet pas à l’enfant d’y aller tout seul…
Sur le principe, c’est très bien le lit par terre, on ajoute un tapis à côté pour amortir les chutes, surtout si l’on a du carrelage comme nous ! L’enfant doit se sentir en sécurité pour qu’il puisse dormir sereinement et faire une bonne nuit, aussi on l’entoure d’un traversin quand il est tout bébé pour qu’il se sente rassuré, comme dans le ventre de maman. J’ai craqué sur le lit cabane en bois pour enfant de la société MonLitCabane qui a son siège à Saint-Pée-sur-Nivelle au Pays basque : ils en ont imaginé plusieurs variantes pour notre plus grand plaisir. Nous avons rajouté un traversin tout le long car il est à 3 cm de hauteur, sommier oblige et pour aérer la literie. Un tapis et des coussins moelleux continuent de renforcer sa sécurité pendant la nuit. Et pour une lumière tamisée le soir j’adore les guirlandes lumineuses : celle de La Case de Cousin Paul sont de qualité et les couleurs des boules sont personnalisables !
J’ai choisi une couverture Disana en laine Mérinos bio qui est très légère et très chaude à la fois.
Côté entretien, nous aérons la chambre au moins 15mn chaque jour et nous avons ajouté une étagère avec une plante dépolluante, un chlorophytum, pour purifier l’air.

Et en grandissant quand bébé ne veut pas dormir me direz-vous ? Il reste dans son lit ? Et bien non. Mais cela fait partie du jeu, de l’apprentissage de l’autonomie. L’absence de barreaux de lit est signe de liberté, donc bébé va au lit quand il est fatigué (on lui demande s’il veut aller au lit), on ferme la porte et souvent on entend de petits bruits suspicieux dans sa chambre…
Il joue ! Alors on laisse, et 15 mn après quand on entend plus de bruit, on va vérifier et là on la découvre dans son lit (ou pas) et dans ce cas on le recouche pour qu’il passe une bonne et douce nuit. Voilà comment cela se passait pour Mimi. Alors pour Noé je vous raconterais d’ici quelques mois 🙂

Pour la table à langer, nous avons préféré en installer une dans la salle de bain, proche d’un point d’eau qui permet de le nettoyer plus facilement (nous utilisons que de l’eau et même peu de liniment).
Pour Mimi nous la changions sur le lit dans notre chambre : c’est plus sécurisant car on évite ainsi les chutes de la table à langer, surtout quand ils commencent à bien bouger, à se lever… etc

Pour sa sécurité, j’ai oublié de préciser que toutes les prises sont protégées. Car si on veut qu’ilx puisse circuler dans sa chambre, ce doit être en toute sécurité, cela va de soi.
Nous avions aussi acheté pour Mimi une barrière amovible en bois pour la porte de sa chambre (par pression) pour les fois où j’avais besoin qu’elle reste dans sa chambre. Nous n’avons jamais eu de parc (encore une prison) car trop restrictif, ça ne les incite pas à explorer tous les recoins de leur chambre ou du salon qui sont au préalable sécurisés bien sûr.
Mais en fait nous nous en étions jamais servis de cette barrière… Car les seules fois c’est quand elle allait dormir, à la sieste et au coucher on fermait simplement la porte.

Organiser un espace d’éveil adapté à bébé

Mais il manque le mobile me direz-vous au dessus de son lit ! Et bien non, l’espace de nuit doit être sans parasite qui perturberait sa tranquillité. Pour son éveil, un miroir est installé pour qu’il puisse y découvrir son reflet est très important. Au début on le met horizontal et puis dès qu’il marche on le place à la verticale. Deux cubes pour ranger ses premiers jouets et pour lui proposer que quelques jouets à la fois (faire une rotation) afin qu’il ne soit pas trop stimulé et qu’il puisse bien se concentrer sur quelques uns et les explorer à fond. D’ailleurs nous mettons à sa disposition que quelques pièces du jouet : par exemple pour un jouet de construction, nous commençons par 2-3 pièces, puis quand il a compris le fonctionnement du jeu, nous lui en rajoutons au fur et à mesure de sa progression. C’est ce que l’on fait avec quelques cubes de la tour “rose” Montessori réalisés avec passion par Jessica de Zg jouets bois à Port-de-Lannes.
Nous choisissons pour bébé des jouets de qualité c’est à dire dans de beaux matériaux : tissu, bois, verre, métal…
Fini le plastique ! Cela va lui permettre de mieux prendre soin de ses affaires car il évitera de les jeter à terre ! Alors oui il y a de la casse, je n’ai pas compté le nombre de petites dinettes en céramique pour Mimi… Mais c’est comme cela que les enfants apprennent !
Pour délimiter son espace de jeux et pour son confort, un tapis au sol où nous avons posé un portique avec des mobiles Montessori que nous avons fabriqué nous-même. Nous avons rajouté un tapis aussi dans le salon afin qu’il puisse être avec nous et jouer en même temps ! (mais sans laisser de jouet traîner dans le salon…). Pour les tapis c’est chez le magasin de puériculture Matanea à Bayonne que nous avons choisi celui en coton bio de Nobodinoz.
C’était un plaisir de voir Mimi évoluer dans sa chambre, alors maintenant c’est au tour de Noé : le voir se retourner, commencer à agripper… Il a de la place pour jouer dans sa chambre 🙂 c’est quand même plus grand et plus intéressant pour lui qu’un parc !

La décoration d’une chambre d’enfant d’inspiration Montessori

Enfin en guise de déco on a ajouté aux murs des tableaux créé par nos soins et à sa hauteur pour qu’il puisse bien les voir des illustrations de la talentueuse Clémentine d’Ailleurs Sous La Pluie à Labenne… que l’on va changer au files des mois afin de varier les plaisirs et de satisfaire sa curiosité ! Nous avons tellement d’artistes bourrés de talents par chez nous, alors pourquoi s’en priver…
Juste au dessus du fauteuil pour allaiter, pour veiller sur bébé une magnifique biche d’Alice de Perles de béton qui réalise ces merveilles à Hossegor.

Noé adore la poupée musicale Indien de Gwendoline des Petits Vintage à Angresse avec sa mélodie “I Just Called to Say I Love You” de Stevie Wonder.

Sur une étagère nous avons placé la photo du placenta de Noé encadrée en souvenir de son arrivée magique, car ce bébé est né à la maison pour notre plus grand bonheur.
Nous avons aussi choisi doudou hibou de Marina de Mon petit Draps qui les fabrique à Saint-Jean-Pied-de-Port.
Ma couronne de fleurs de mon blessing way, cette célébration de la femme enceinte, est présente elle aussi…

 

Je vais aussi lui afficher quelques mois du calendrier Montessori aux couleurs Pays basque et des Landes que nous avons réalisé avec l’illustratrice Caxù car il adore regarder ces dessins haut en couleurs : c’est un projet 100% local et auto-financé ! Partagez-le autour de vous 🙂

Quel bonheur de voir Noé faire ses premiers gazouillis dans cette chambre, j’ai tellement rêvé cet instant quand il était encore dans mon ventre…

2018-07-22T07:59:36+00:00

Calendrier Montessori 2019  Fruits et Légumes

Pour apprendre à manger les produits de saison et faire le plein de vitamines :-)

8 Comments

  1. Aude SEITE mars 26, 2017 at 11:49 - Reply

    Génial ! Super article récap de ce qu’il est possible de faire 🙂 Alors par contre, la question du matelas au sol n’est pas une étape facile à franchir… A quel âge avez-vous fait la transition chez vous ? Merci pour toutes ces jolies adresses déco et bon dimanche ! Aude

    • Soline mars 26, 2017 at 6:07 - Reply

      Bonjour ! On a commencé vers 1 an car c’est seulement à ce moment là où j’ai découvert ces principes. Pour le prochain on fera dès le début, l’important c’est de lui préparer un “cocon” pour qu’il se sente bien entouré (comme dans son couffin) et de sécuriser avec un bon tapis par terre et de quoi l’empêcher de “tomber” pendant la nuit : traversin etc….

  2. laura ldecouvreailleurs avril 2, 2017 at 7:49 - Reply

    J’adore! Je n’ai pas d’enfant mais je garde le lien pour ne pas oublier ces superbes idées. Je me ferai bien la même chambre 😉 #grandeenfant

  3. Celine Ruhier juillet 15, 2018 at 12:00 - Reply

    Merci pour votre article jolie découverte il est super maman de 4 enfants dont une fille qui ma demander un lit cabane ca va m’aider ( abonnée instagram pseudo celineruhier )

  4. laura DE ROLAND juillet 31, 2018 at 10:22 - Reply

    J’aime beaucoup ton article mais je n’aime pas trop le mot “erreur de jeunes parents”….”choix” oui! il n’y a pas qu’une méthode pour l’éveil de nos enfants et je ne crois pas que Maria Montessori ait ordonné sa méthode comme la seule bonne pour nos enfants. On fait tous des choix selon les circonstances de notre vie, le lit au sol, tapis au sol est possible sous certaines conditions mais par exemple avec des animaux, je trouve que ça devient risqué… Mon fils ne se sent pas en cage dans son lit, au contraire il l’adore!! c’est un cadeau d’un ami menuisier qui l’a fabriqué spécialement pour lui et il y dort tellement bien! Quand au parc, je me dis que le principal c’est qu’il puisse bouger, pouvoir se retourner, se sentir libre dans un espace en sécurité sans que les animaux puissent l’atteindre ou des fois sa soeur! D’ailleurs à 4 mois il se retourne et crapahute déjà comme un ptit asticot! Obligés de le surveiller! Il parle, il est très réactif, il adore sourire aux autres!

    Je suis POUR la méthode Montessori mais pas que! c’est en complément d’autres méthodes.
    L’hétérogénéité de nos enfants font qu’une seule méthode ne peut pas être appliquée, il faut sans cesse s’adapter à ce qu’ils nous proposent.
    Sa doctrine est l’éveil par le jeu avec des objets du quotidien sans avoir à acheter des objets super chers! Le fait d’être avec eux, de les stimuler est suffisant!
    Je suis un peu embêtée de voir le commerce qui se fait autour de cette tendance avec des prix exorbitants! Et si je ne les ai pas, je suis censée culpabiliser et être une mauvaise mère? mon fils ne sera pas éveillé?
    Je pense qu’on peut appliquer certaines choses avec ce qu’on a sous la main et c’est ce qu’a fait Maria Montessori avec très très peu de moyens!
    J’adore ton blog parce que tu nous proposes des choses super intéressantes et c’est toujours réconfortant un avis d’une autre maman mais ce sont des choix d’une maman et les autres mamans en font d’autres sans que ce soit des “erreurs”.
    Je reste très ouverte d’esprit et je respecte les CHOIX des autres parents parce que c’est ça le plus dur je pense en tant que parents, FAIRE DES CHOIX et les aimer plus que tout reste le meilleur moyen de les éveiller 😉

    Longue vie à Maman Veille 🙂

    • Soline août 1, 2018 at 9:53 - Reply

      Coucou Laura et merci pour ton retour !
      je parlais bien sûr de notre erreur à nous, car comme tu le dis si bien, nous faisons chacun nos choix 😉 C’est de notre expérience dont je parle.
      A travers cet article je souhaite partager une autre façon d’organiser la chambre de bébé pour inspirer d’autres parents, moins conventionnelle et pourtant adaptée à bébé.
      Bisous !!!

  5. Christef octobre 24, 2018 at 2:12 - Reply

    Bonjour,
    super tout ce que vous faites. je suis fan et admirative des mamans qui savent bricoler. Je bricole comme mon pied et mon chéri faut vraiment le harceler pour faire quoique ce soit du coup je suis découragée. Donc BRAVO.
    Questions: – cela voudrait il dire que la nuit par exemple il faut laisser la lumière dans sa chambre?
    – s’il pleure parce qu il veut sortir et pas jouer tout seul ( le mien veut avoir du monde autour de lui) que pourrais tu préconiser?
    Merci de ton retour.

    Christef

    • Soline novembre 1, 2018 at 9:12 - Reply

      Bonjour ! J’ai les idées et quand c’est le papa qui bricole 🙂 pour tes questions : – non pas besoin de lumière, enfin chacun a ses petits rituels pour le dodo.
      – s’il pleure c’est qu’il a besoin de décharger de ses émotions, alors le prendre dans les bras pour qu’il se libère en pleurant par exemple (j’ai écrit un article dessus aussi ^^)

Laisser un commentaire

Messenger icon
Send message via your Messenger App