DIY fabriquer un portique bébé d’inspiration Montessori

//DIY fabriquer un portique bébé d’inspiration Montessori

DIY fabriquer un portique bébé d’inspiration Montessori

Bébé est enfin arrivé et l’on commence à lui aménager un espace d’éveil qui s’adapte à son développement. Alors j’ai opté pour les mobiles Montessori et pour cela il fallait un portique !

Ce que j’aime dans la pédagogie Montessori, c’est que l’on présente à bébé des “jouets” qui sont intelligents, c’est à dire adaptés à ses capacités : ils sont simples, c’est à dire qu’ils visent une certaine compétence à développer et fabriqués avec de beaux matériaux. A l’inverse de ce que propose les magasins de jouets où le plastique est roi et où ça clignote tout en faisant du bruit…

À sa naissance, bébé observe et donc les mobiles sont la première activité que l’on peut lui présenter qui va développer son autonomie.

Les mobiles que l’on trouve dans le commerce sont en fait pour le plaisir des parents ou pour décorer la chambre car bébé lui ne distingue que les contrastes au début. Il faut aussi éviter de le mettre au dessus de son lit pour ne pas le stimuler pendant son sommeil.

Je voulais créer un espace de jeu pour bébé et pour cela j’avais besoin :

– d’un tapis : un confortable, assez grand et épais, uni et de couleur claire pour ne pas parasiter les jeux que bébé fera dessus et en coton bio. Celui de Nobodinoz est parfait, fabriqué en Espagne. Je l’ai trouvé au magasin de puériculture Matanea au Forum à Bayonne : il y a une sélection de beaux produits et les vendeuses sont de très bons conseils.

– j’ai choisi de fabriquer à partir du coffret de Nature & Découvertes les 4 mobiles Montessori, qui est très complet et très bien expliqué. Petite astuce : j’ai utilisé le noeud de Cabestan et une pointe de colle pour fixer chaque élément avec le fil de nylon aux baguettes.

– d’un portique : j’ai demandé à mon homme d’en fabriquer un car impossible d’en trouver un dans le commerce qui soit assez haut pour y suspendre les mobiles montessori que bébé ne doit pas pouvoir attraper, à placer à plus de 20-30cm de ses bras.

Je me suis dis que cette idée allait intéressé d’autres parents alors je vous le partage 🙂

Pour fabriquer un portique assez haut pour les mobiles Montessori il vous faut :

  • 4 planches 4,50×1,50 m : découpe à 95cm de hauteur pour les 4 pieds du portique
  • 1 rond 19 mm diamètre x 80 cm de long pour y suspendre les mobiles (2 tourillons de chaque côté pour maintenir les tasseaux droits et perpendiculaires)
  • 2 tasseaux de 0,90m largeur x 0,54 m longueur pour le stabiliser
  • 6 tourillons de 6 mm
  • 4 grosses perles en bois pour le système de fermeture (fixer 2 perles par tourillon)
  • De la peinture selon vos goûts
  • Une ponceuse pour arrondir les angles

Les mobiles Montessori sont au nombre de 4 :
– Munari dès 3 semaines qui est en noir et blanc car à la naissance bébé voit mieux les contrastes.
– Octaèdres à partir de 6 semaine : les couleurs vives avec les ombres vont intéresser bébé.
– Gobbi entre 2 et 3 mois : bébé va pouvoir apprécier le dégradé d’une couleur et la profondeur avec les boules en décalé, n’hésitez pas à les faire bouger.
– Danseurs entre 3 et 4 mois : à placer le plus près de bébé sans qu’il puisse l’attraper afin qu’il fasse danser les danseurs grâce à l’air qu’il va déplacer avec ses mouvements.

Noé est déjà captivé par le mobile de Munari, je complèterai l’article à chaque fois que j’installerai un nouveau mobile Montessori.

Pour compléter son espace de jeux, j’ai installé un miroir en long afin qu’il puisse se découvrir et s’amuser avec son reflet, ainsi qu’une plante et un dame-jeanne en verre : de beaux objets avec des matériaux nobles sont bien plus intéressant que du plastique ! 🙂

2018-05-29T20:59:16+00:00

Laisser un commentaire